Odoo, what else ?


#1

Bonjour à tous,

nous sommes une coop avec épicerie (100m2 de vente) et allons ouvrir en juillet après être passé par une étape groupement d’achat

pour faire rapide et simple :
quels ERPs existent, quels sont les tarifs et lequel choisir (avantages/inconvénients) ?
nos contraintes :

  • nous sommes en Suisse. il nous faut un logiciel compatible avec le Franc Suisse (a priori Le Nid à Genève utilise Odoo, ça doit puvoir se faire, c’est juste?)
  • caisse sans numéraire, compte en ligne rechargeable idéalement.

dans le Wiki, je trouve :
Odoo
Kaso-soft
Vracoop

Est-ce vraiment tout ?
Sur internet, j’ai trouvé monepi.fr
Sur le forum, quelqu’un parle de Dolibarr
J’ai aussi trouvé un logiciel créé par Léléfan, mais concentré sur la gestion des membres (sans module vente en fait)

Merci pour vos réponses :slight_smile:


#2

pour clermont-fd vracoop pour caisse et l’elefan pour membres,contrib…


#3

Salut à vous,
Je vous copie une réponse que j’ai également posté sur un autre fil :

La problématique a bien garder en tête lorsqu’on etudie les différentes solutions informatique disponnibles c’est que nous devons certes trouver un logiciel de caisse et de gestion de stocks, mais surtout (et c’est la spécificité de nos coops) que nous devons etre capable de prouver que les personnes qui passent en caisse sont TOUTES cooperatrices.
C’ est une problématique juridique et fiscale importante puisque c’est ce qui nous permet de justifier aupres de l’Urssaf que notre modele ne fait pas de la concurence déloyale aux autres commerces en faisant appel au bénévolat.

Hors, il existe plein de logiciels de vente/gestion de stocks efficaces et pas cher mais, à ce jour il n’existe qu’un seul logiciel qui permette de controler nominativement les cooperateurs à la caisse, c’est la version d’Odoo foodcoop (open source). C’est un gage de sécurité pour nos coops parce que ça nous permet d’attester comptablement, aupres de l’Urssaf ou des impots que nous respectons nos regles : le magasin est réservé a ses membres qui participent benevolement pour leur propre compte, donc nous sommes hors concurence.
Sans cela, le risque est que l’urssaf considere que nous faisons de la concurence deloyale et que le bénévolat est en fait du travail déguisé. Dans ce cas, nous risquons la requalification de tous les bénévoles en salariés et donc la fermeture.

Enfin, Odoo food coop permet de faire plusieurs choses indispensable a la fluidité et a l 'équité de notre fonctionnement :
-controle de la qualité de coop a l’entrée du magasin pour faire le filtre avant d’arriver en caisse.

  • contrôle du “statut du coop” pour savoir si il a fait ses services et si il peut faire ses courses.
  • gestion du planning de participation des membres…
    et beaucoup d’autres petites choses que la louve, la cagette, la chouette superquinquin… ont développé ces dernieres années.
    Pour résumer : dans l’absolu, il est possible de développer un autre logiciel qu’Odoo plus adapté a votre fonctionnement. Cela arrivera certainement un jour. Cela dit, c’est complexe et couteux et il faut imperativement que chaque coop soit en mesure d’attester que seuls les membres achetent dans leur boutique.

Pour finir, il existe plusieurs prestataires informatiques qui vous proposeront des solutions d’installation/maintenance/hébergement d’Odoo.
Les deux plus adaptés me semblent etre Druidoo (société commerciale fondée par Simon qui pilote le dev d’Odoo pour la Louve depuis le début) et Cooperatic (une asso fondée par les développeurs qui suivent la Cagette depuis le début). Comme je risque d’etre un peu parti pris, je vous laisse prendre contact avec eux et faire votre choix.

Une dernière remarque concernant la solution informatique développée par l’Elefan de Grenoble : il me semble qu’elle ne permet pas de controler/attester la qualité des coopérateur.rice.s qui passent en caissent mais c’est moins grave pour eux puisqu’ils sont en format associatif et non pas sous forme de société commerciale (coop). Cela dit je ne suis personnelement pas sur que le raisonnement soit valable du point de vue de l’urssaf. Je sais que Florian ou d’autres membres actifs de l’Elefan rodent sur le forum et ils ne manqueront pas de me corriger si je dis des bétises.