Partage ton communiqué antifaf

Salut, bon, malgré tous nos engagements c’est bien le coup de bambou les élections là, et je crois que c’est clair pour tout le monde qu’on est parti.es pour 3 ans de RN… avant de basculer dans la dystopie faf, je crée ce sujet pour partager les messages et communiqués qu’on envoie à nos coops et au-delà, ça peut paraitre dérisoire mais personne ne peut dire que c’est complètement inutile !

Je copie-colle déjà celui de Montpel, qui date du vendredi avant le premier tour :

La Cagette et les législatives : quel lien, quels enjeux ?

Les élections législatives des dimanches 30 juin et 7 juillet donnent lieu à beaucoup de débats.

Pour la première fois sous la Cinquième République, le Rassemblement National pourrait avoir une majorité à l’Assemblée Nationale et ainsi former un gouvernement.

Notre inquiétude se porte en premier lieu vers tous les membres de La Cagette,appartenant à une ou des minorité(s) ou simplement perçus comme tel, qui seraient, à n’en pas douter, les premières victimes d’une arrivée au pouvoir du RN… Mais nous craignons aussi l’impact d’une politique d’extrême droite sur le secteur associatif, coopératif, syndical, politique, militant et donc aussi sur notre Cagette adorée.

À la Table Ronde, nous avons longtemps discuté de la nécessité de poster un texte ou non, car nous étions partagé·es. Non pas entre nous, mais entre notre attachement au caractère profondément apartisan de notre coopérative, et notre attachement tout aussi fort à notre projet coopératif. Or, vouloir, comme il est inscrit dans nos statuts, « favoriser le développement de filières de production durables, respectueuses de l’environnement et des humains » et « permettre à chacun et chacune d’améliorer sa consommation selon ses moyens et ses convictions » est éminemment politique. En cela nous avons pris position. Comme nous avons pris position en décidant collectivement de participer au projet de Caisse alimentaire commune.

C’est au vu du danger pour notre projet, et pour l’ensemble du mouvement de l’Économie Sociale et Solidaire, que représente un possible gouvernement mené par le Rassemblement National que nous avons décidé de réaffirmer cette position, et ainsi notre engagement .

La CRESS (Chambre régionale de l’Économie Sociale et Solidaire) Occitanie publie à ce sujet un appel bien argumenté, qui analyse des positions du RN sur les récents textes qui concernent l’ESS. Il nous semble utile de vous le relayer : https://www.cressoccitanie.org/IMG/pdf/tract_ess_-_legislatives_vf.pdf
La Cagette n’est pas prescriptrice alimentaire, et pas plus prescriptrice électorale.
Il nous paraissait cependant essentiel de prendre la parole pour exposer les enjeux pour notre collectif, et plus largement pour appeler nos membres à se mobiliser pour défendre nos valeurs.
Dans les prochaines semaines, mais aussi en nous engageant toujours plus, à long terme, dans les mouvements sociaux, associatifs, syndicaux, coopératifs et militants, qui sont les poumons de la démocratie.

La Table Ronde

2 « J'aime »

Et je partage ces réflexions, adressées par le président de Graoucoop à son Conseil Coopératif (pour le communiqué on vote son envoi en fin de semaine) :

Diffuser un communiqué est important pour afficher nos valeurs, et peut-être influer à la marge sur quelques personnes. Mais ne nous leurrons pas, ça ne va plus empêcher l’accession des fafs au pouvoir : ils sont beaucoup trop forts électoralement, et les honteuses tergiversations de l’ex-majorité à faire front républicain n’arrangent pas les choses.

Je propose donc dès maintenant de commencer à rédiger un communiqué « post 7 juillet », signé par moi au nom de la coop, et qui affirme notre volonté inébranlable de défendre les droits des minorités au sein de la coopérative.

En effet, les personnes racisées et/ou LGBT vont être les premières cibles du RN une fois celui-ci majoritaire à l’assemblée. On en a un certain nombre parmi nos membres, et je tiens à ce qu’elles bénéficient des mêmes droits que tous.tes les autres.

Je pense en particulier au principe nauséabond et anticonstitutionnel de « préférence nationale », que je refuserai radicalement d’appliquer tant que j’aurai des responsabilités dans cette boîte.

3 « J'aime »

Fidèles et respectueux.ses des valeurs qui sont notre socle et animent notre engagement, nous, membres élu.es du Conseil Coopératif de Graoucoop, acteurs.trices de l’Économie Sociale et Solidaire, sommes libres de nos opinions, attaché.es à notre indépendance et à la liberté d’expression.

Nous ne soutenons aucun parti ; cependant, nous appelons à faire barrage aux idées populistes, xénophobes et nationalistes.
Lors du deuxième tour des élections, votons pour défendre notre démocratie et nos libertés.

Nous croyons à la force du collectif et restons engagé.es au quotidien pour construire une société que nous voulons ouverte et solidaire.

Chaque voix compte !

Les membres signataires du Conseil Coopératif de Graoucoop :

Julien Guillaume
Dominique Lamy
Antonio Pereira
Odile Wagner

Nous invitons chaque citoyen.ne à prendre connaissance de ce document qui détaille en quoi l’Économie Sociale et Solidaire est menacée par l’extrême-droite :

3 « J'aime »

Oui on a un peu copié sur Montpel comme d’hab… mais le tract de la CRESS Occitanie est vraiment très bien fait. Bon j’imagine et espère que de nombreuses coops envoient des trucs sur les réseaux sociaux, mais comme je ne m’en sers pas je ne les vois pas, quelqu’un.e veut bien m’en copier-coller un peu ici ?

5 « J'aime »

OUF :smiley: on a trois ans pour faire de l’éduc pop à fond les ballons ! En avant les supercoops !

3 « J'aime »

Hello,

ça a été reçu comment chez les coops de Graou ? Vu la sociologie et les résultats par chez vous, vous avez sûrement des coops qui votent RN.