Traitement des paiements en Groupement d'Achat


#1

Bonjour à tous,

Je représente La Coop sur Mer à Toulon Groupe Approvisionnement. Nous nous questionnons sur les modalités de paiement pour notre Groupement d’Achat. Pourrions nous avoir un retour d’expérience sur ce sujet ?
Paiement à la commande, en ligne, par chèque, en espèce ?
Paiement à la livraison, achat des produits par l’association ? Toutes les commandes sont elles récupérées ? Si non quelles solutions avez vous trouvé ?
Merci de votre réponse
Coopérativement
Patricia Biasetti


#2

Rebonjour Patricia, je fais un peu le répondeur à tes posts… je vous conseillerais de faire payer vos adhérent.e.s à la récupération des produits, en effet les prix ont tendance à changer, et en particulier sur le frais ! S’il y a des gens qui ne viennent pas récupérer leur cde tu leur passes un coup de fil, en général ce sont eux qui te trouveront des solutions. Niveau moyens de paiement les chèques c’est le mieux ça évite les erreurs, pertes et oublis de liquide. Pas de TPE (CB) ça coûte genre 60 euros de loc par mois et en plus tu te fais taxer à chaque transaction !
Après le nerf de la guerre c’est d’avoir assez de tréso pour avancer les achats, au début c’est pas évident d’avoir de bonnes conditions de paiement (genre 30 jours fin de mois c’est plutôt bien), donc peut-être que les membres les plus fortuné.e.s de la Coop peuvent mettre la main à la poche et avancer les achats…
Allez bonne chance, le plus excitant dans un GA c’est quand on commence ! Un amical salut de
Julien@la Cagette


#3

Bonjour les GA
Nous avons expérimenté
-le paiement à la commande pendant quelques temps qui a été bien compliqué à gérer: certains ne venaient pas récupérer ( d’autres ont racheté les articles), qq fois aussi il y avait des produits manquants, ce qui entraine bien des complications dans la gestion des avoirs…

  • et puis finalement le plus simple a été effectivement le paiement à la récupération
    donc tout à fait en ligne avec Julien ( salut :+)
    c’est effectivement l’association qui a payé dans les 2 cas les factures fournisseurs

Pour la tréso, cela s’est fait petit à petit: le paiement aux producteurs se faisant après l’encaissement des chèques des membres: en général: petits producteurs indépendants = paiement à réception de la facture, pour les plus gros=paiement fin de mois de livraison et encore mieux= 30 jours nets
Les cotisations ont bien aidé pour avoir au démarrage de quoi faire

bien sympa l’expérience du GA: c’est très vivant et on apprend plein de choses
Coopérativement coop

Sylvie O


#4

En ce qui concerne le paiement en ligne, ça a pas mal évolué ces derniers temps et c’est à repenser.
D’une part de cout d’acquisition d’un terminal n’est pas si élevé et ça se trouve à 15€/mois en location (cf posts à ce sujet).
Un contrat monétique est aussi à négocier auprès de votre banque. Vous trouverez probablement à moins de 0,6€ / mois.
Le paiement en-ligne est plus problématique et on ne vous conseille pas d’aller dans cette direction.

Payer en chèques c’est ok mais… plus lourd à gérer au niveau compta.
Payer par TPE… vous y viendrez un jour, c’est une demande assez récurrente des coopérateurs… et finalement c’est pas trop cher.

Il y a un sujet sur le TPE dans la catégorie info.


#5

D’une part de cout d’acquisition d’un terminal n’est pas si élevé et ça se trouve à 15€/mois en location (cf posts à ce sujet).(…) Il y a un sujet sur le TPE dans la catégorie info.

Ouais du coup j’ai été regarder, vous avez vraiment un super prix ! Mes 60 € mensuels venaient de ce qu’un commerçant m’avait dit, faudrait que je recoupe un peu mes informations…

Le paiement en-ligne est plus problématique et on ne vous conseille pas d’aller dans cette direction.

Tutéfadakor, ça implique de recourir à des intermédiaires pas sympas… nous on est contents avec les chèques, même si ça fait pas mal de paperasse en effet.

Un amical salut aux toulonnais.es zet aux toulousain.e.s de l’étape !

Julien@la Cagette


#6

On s’est fait toutes les réflexions précédentes et avons opté pour la solution chèques à la distribution également.

Mais effectivement, la paperasse augmente la charge du trésorier et du comptable…

Du coup, vu les tarifs proposés pour des TPE (location + frais de transaction) au niveau du Crédit Coopératif, ça nous a un peu échauder à penser CB, mais on envisage de regarder du côté des solutions pour smartphone / tablette où les coûts semblent plus maitrisés (outil acheté autour de 50euros, voire offert + frais autour de 2%, voire moins).

Vous avez déjà étudié ce genre de solution par chez vous ? On ne va s’y penchez que prochainement mais peut-être y a t il des frais cachés qui rendent la chose moins attractive

Ex :


#8

Le paiement à la commande pose d’autres problèmes : notamment celui des avoirs puisqu’en groupement d’achat il est très fréquent qu’on ne puisse pas livrer à une personne ce qu’elle a commandé.


#9

Pourriez vous me renseigner sur l’imposition que nous risquons d’avoir et la tva?
Je m’explique!
En se renseignant auprès de différentes AMAP, ils nous ont expliqués que les paiements ne passaient pas par eux mais qu’ils récupéraient les chèques et les donnaient directement aux producteurs. Ils nous ont dit que sinon nous allions devoir payer des impôts et la TVA.
Pouvez vous nous expliquer comment vous avez fait de votre côté?
merci!


#10

Le système AMAP est très particulier puisque l’AMAP ne réalise aucune transaction mais met en lien directement producteur et consommateurs. Aucun flux financier ne passe par l’AMAP. L’AMAP ne fait que (…) constituer un groupe et le faire vivre.
Dans nos projets nous réalisons des achats et des ventes… ce qui est très différent.