Accueil Acheteurs des autres Coops Vacances

Bonjour, ici la Coop Sur Mer à Toulon!
On a ouvert notre supermarché coopératif en Décembre et on s’organise pour notre 1er été.
On sait qu’une grande majorité de nos coopérateurs partira en vacances.
Nous voulons donc communiquer au maximum avec l’ensemble des coopérateurs de France qui sont autorisés à faire leurs courses ici.
Est-il possible pour chaque magasin coopératif de communiquer sur les autres supermarchés et épiceries ouvertes en France (affiche, newsletter spéciale départ vacances)?

Bonjour Kim,

On dirait que vous avez des idées en commun avec ce sujet : Programme "en vacances, fais tes courses en magasin coop"?

De ce que j’en comprends, c’est qu’il y a déjà une question juridique pour pouvoir vendre des produits à des non-membre de la coopérative. Peut-être que la notion de parrainage temporaire pourrait aider à solutionner le problème ?

Pour avoir une notion de tous les supermarchés coopératifs en France, la carte présente sur le site https://supermarches-cooperatifs.fr/ est plutôt à jour :slightly_smiling_face:

Bonjour Kim,
C’est super comme idée, nous allons relayer l’info chez nous.
On aimerait également le faire à Ti Coop, mais quelques questions d’organisations restent en suspens pour le moment.
Comment faites-vous pour vérifier que les coop en vacances sont bien membres, et comment faîtes-vous pour vérifier leur statut ?
Merci pour ton retour

Salut Kim,

En l’état, nous déconseillons fortement de vendre à des non-sociétaires :

Bonjour Antonin,

Je comprend tout à fait ce point juridique, mais n’y a-t-il pas une exception possible à partir du moment où la personne est coopératrice d’un magasin similaire au notre ?
Ou pense tu qu’il fasse créer une association regroupant les supermarchés coops (un peu comme Relais&Châteaux)

Bonjour Bérangère,

En effet il faut s’organiser pour vérifier que les coops soient membres. Je pense qu’une carte de coopérateur serait utile pour voyager de coop en coop. Concernant le statut, ici on part du principe que le coop est de bonne foi.

Bonne journée

Bonjour, le fait d’être membre d’une autre coopérative n’a aucun rapport, il s’agit de deux entités légales distinctes. Le seul et unique moyen est que ces coops en vacances deviennent coops et acquièrent des parts sociales pour pouvoir faire leurs courses. C’est un risque juridique réel de prendre ça à la légère, tout comme d’organiser des portes ouvertes à des non-coops en leur permettant de faire des courses.

Bonjour Charles,

Auriez-vous des documents juridiques qui vous permettent d’être catégorique sur la question à me transmettre? J’avoue ne pas avoir connaissance d’un risque juridique.
En plus je connais beaucoup de magasins coopératives en France qui laissent les coops d’autres magasins qui visitent faire leurs courses ( et même la Park Sloop).
Merci à vous !

Salut Kim,

Les textes juridiques sont ceux qui concernent le travail dissimulé que tu trouvera trés facilement sur internet. En fait, sauf cas exceptionnel, les sociétés commerciales n’ont pas le droit de recourir au bénévolat.

Le fait que d’autres projets de supermarchés coop, laissent des non-membres acheter dans leur magasin n’est pas un argument puisque beaucoup de gens ne sont pas au courant de cette problématique.

Concernant Parc Slope, je crois savoir qu’ils ne laissent des visiteurs faire des courses que très ponctuellement et de manière informelle (par exemple des étrangers en voyage). Et la loi Américaine n’est peut être pas la même que la loi française.

Cela dit nous avons plusieurs arguments qui plaident en faveur du fait que nos coopérateurs ne font pas du travail dissimulé :

  • l’absence de lien de subordination
  • l’absence de rémunération
    Mais aussi le fait que la participation soit faite par les sociétaires et au seul bénéfice des sociétaires car nos magasins sont réservés aux sociétaires.

Vous pouvez considérer que les deux premiers arguments sont suffisants mais cela depend de l’appreciation du controleur urssaf qui pourrait passer vous rendre visite.

Hors, en voyant un caissier faire la caisse dans l’un de nos magasin, il y a de fortes chances qu’il considère au premier abord que cette personne fait un travail de salarié. Il faudra alors lui présenter un argumentaire convaincant.

Le cas de figure ne s’est pas encore présenté et il ne se présentera peut être jamais, mais nous vous conseillons fortement de prendre toute vos précautions et donc de ne pas vendre à des non-membres. Nous serions nous mêmes ravi de vendre à des membres d’autres coops de passage !

Encore une fois, nous ne sommes pas juristes ni avocats donc nous serions ravi qu’on nous convaique que nous nous trompons. N’hésitez pas à nous critiquer ou contredire notre argumentaire !

PS : si c’est une question vitale pour vous de vendre à des non-membres, peut être que ça vaut le coup de prendre le risque… mais ça c’est à vous de voir !

Le CRI
Communauté Réseau Intercoop

Logo CRI-Rouge

Une proposition, réfléchie lors de l’Intercoop 2018 à La Cagette ( voir pdf plus bas), pour les membres des autres coop, de passage. C’est Informel, basé sur la confiance. Lors du passage d’un.e coop’s d’une autre coop que la notre ( Les 4OOCOOP) nous les passons en caisse de façon anonyme (Kaso) ; ou il/elle passe sous le compte d’un copérateur et paye avec leur propre CB. Ni vu Ni connu :wink:
LE CRI.pdf (242,8 Ko)

1 « J'aime »