DLC acceptable à la réception: réglementation


#1

Bonjour à tous. petite question pour les produits de l’épicerie.
QQ a-t-il connaissance d’une réglementation ou d’une règle d’usage sur la date acceptable d’une DLC au moment d’une réception?je précise:
de la farine est livrée avec une DLC sur les paquets: une réglementation existe-t-elle pour préciser quelle est la DLC acceptable…ou pas : J+ 15 jours, 1 mois,…
On fait au feeling en fonction des ventes mais ce serait bien de connaitre si qq chose de plus posé existe

merciii les coops
Sylvie O de La Chouette


#2

Bonjour Sylvie,

Ta demande date un peu mais j’espère que ma réponse pourra servir.

Tout d’abord quelques précisions, la DLC date limite de consommation concerne uniquement les produits frais emballés, ces produits doivent obligatoirement être retirés de la vente à cette date.
L’ancienne DLUO date limite d’utilisation optimale concerne les produits non périssables, elle a été transformée en DMM date de durabilité minimale pour lutter contre le gaspillage et faire passer le message qu’après cette date le produit peut encore être consommé.

Par contre, concernant ta question il n’y a pas de réglementation sur la durée que l’on appelle résiduelle lors d’une livraison. Pour un produit dont la DMM est de 3 mois, 1 mois c’est bien par contre pour un produit dont la DMM est de 18 mois voire plus , c’est trop peu.
Mais cela doit faire l’objet d’un accord en amont des commandes parce que cela dépend de la bonne gestion du stock de l’étape précédente…

Bel été à tous…


#3

DLC/DDM d’un mois ou moins sur du sec c’est 50 % direct ! Faut pas nous prendre pour des andouilles non plus hein…


#4

merci des réponses
Sujet bien dimensionnant pour les réceptions et la gestion des stocks
A tout vite
Sylvie O