Expérience avec Loomio ou Framavox?

Bonjour,
Est-ce que certains ont déjà utilisé Loomio (éventuellement via framavox ?)
Quelles sont vos expériences ? Limitations ?

Merci d’avance.

Salut l’outre-Quiévrain, bon comme personne ne te répond j’y vais mais ne t’attends pas à des révélations fracassantes : on l’avait brièvement testé aux débuts du projet mais personne n’avait accroché, peut-être parce qu’on faisait des réunions tout le temps… Trello, le fameux machin de post-its/kanban, avait eu plus de succès. Mais bon comme dit mon très peu d’expérience sur l’outil n’est pas du tout significatif, j’espère surtout remonter ton post !

1 J'aime

Bonjour,
A Coopalim, j’ai mis en place cet outil durant le premier confinement pour proposer un espace de partage hors facebouc qu’une part des membres fuient. Un quart des membres (plus de 80) s’y sont inscrits, rassurés par le coté privatif et opensource. L’utilisation qui en est faite est surtout pour faire passer des infos. Il n’y a pas vraiment d’appropriation par les membres pour l’utiliser comme forum interne. Une des limites de l’outil est l’absence d’appli mobile. Il faut passer par un navigateur pour y accéder ce qui nécessite à chaque fois une confirmation par mail.
Un groupe de travail (une quinzaine) qui a besoin de pouvoir structurer ses échanges sur des sujets de discussion a du coup adopté Mattermost, open source, avec application mobile. Nous en sommes pour le moment en phase de test. Nous avons quelques difficultés de gestions des droits mais cela permet des échanges plus souples que par mail. Le groupe est cependant bien plus petit. A voir si nous étendons une fois la phase test terminée. J’espère que cela répond à tes interrogations.

2 J'aimes

Salut @Yo_oufticoop,

Il me semble que l’outil est bien pour essayer de prendre des décisions en groupes. Et surtout pour voir les modes de choix / de décisions qui ont été adoptés pour tel ou tel sujet.

Comme n’importe quel outil « de contenu » il demande bien sûr pas mal d’énergie de modération et d’administration (être sûr que les membres ont bien vu le nouveau sujet qui fait un appel à vote, organiser les idées par catégories, ranger les vieux sujets, etc…).

En tout cas, en tant qu’utilisateur (je le vois au sein du collectif onestla.tech sur leur instance) je trouve ça très efficace pour voir d’un coup d’œil tous les sujets qui sont « en cours », tous les sujets qui font débats, tous les sujets qui appellent à prendre une décision…
Le côté logiciel libre et open source est un gros plus également puisqu’il permet une appropriation complète sans se tourner vers les géants du web.

On pourrait peut-être faire un test au niveau de l’intercoop et faire une installation partagée pour la communauté si plusieurs personnes sont intéressés de tester.

1 J'aime

La Nef avait mis en place cet outil pour discuter et faire des propositions soutenues par les bénévoles actifs.
L’outil est plutôt convivial mais je trouve qu’il peut faire double emploi avec un forum (ici) et une messagerie (Matrix). En effet c’est un forum de discussion essentiellement privé (pas d’accès sans compte dans le cas de mon expérience) avec quelques outils de prise de décision (comme les widgets dans Matrix).

Du coup, pour remplacer Facebook et avoir un outil à la fois public (certaines pages d’information accessibles à tous, pour de la com’) et privé (pour discuter et décider), j’avoue que je serai plus tenté par Mobilizon (Reprenons le contrôle de nos événements ! #JoinMobilizon - Reprenons le contrôle de nos événements), qui ferait moins double usage par rapport à nos outils actuels.

Et en plus, par rapport aux valeurs qui nous animent, Mobilizon a effet l’avantage de remplir toutes les cases comme Loomio (logiciel libre, accessible, respect de la vie privée, éthique, possibilité d’auto-hébergement,…) mais aussi et surtout d’être fédéré, ce que Loomio (ou son instance Framavox) n’est pas. Cela permet donc de créer du lien entre les acteurs des territoires et d’éviter que chacun de créé son petit silo de communication.