Transition - fin du groupement d'achat


#1

Bonjour,
Quelqu’un serait-il d’accord de partager son expérience sur la transition du groupement d’achat au magasin ?

-> quel était l’élément déclencheur ?
-> avez-vous interrompu le groupement d’achat pour dégager du temps pour la mise en place du magasin ?
-> quelles étaient alors vos priorités ?

Merci beaucoup pour votre partage d’expérience!


#2

A la Cagette, l’élément déclencheur de la transition entre Epicerie et Magasin a été la mise en liquidation d’un SPAR, dans le quartier de notre local associatif.

A partir de là le déroulé a été le suivant :
Nous avons voté en AG la reprise et le plan de financement en mars avec un objectif d’ouverture en septembre.
Il a fallu deux mois pour réunir le capital nécessaire / faire le tour de table financier / obtenir la reprise dans la procédure de liquidation judiciaire.
Ensuite nous avons commencé les travaux pendant l’été (peu de gros oeuvre et pas mal de réaménagement).
Pendant tout ce temps, notre épicerie est restée ouverte avec les horaires habituelles (3jours/semaines; 6h par jour).
Par contre nous avons embauché un troisième salarié en juin et les deux salariés dont l’embauche était prévue pour septembre (à l’ouverture) ont été très très présent pendant toute la période. Nous étions presque 5 équivalents plein temps sur toute la période de transition (+ une armée de coopérateur.rice.s sur-motivé.e.s).


#3

Salut Florent
Avec le recul, je me dis qu’on aurait pu se passer de la phase groupement d’achat.
Côté - : ça nous a pris pas mal d’énergie et ça ne ressemblait pas à ce que nous avons fait par la suite (sauf peut être au niveau info)
Côté + : ça nous a permis de faire vivre la communauté sans local

L’élément déclencheur a clairement été la disponibilité d’un local (100 m2, plus petit que celui de Cagette)
Oui
Expérimenter nos processus supermarché dès que possible en disposant au plus vite d’un “petit” local que nous avons nommé notre LAB. La phase LAB, c’est pour nous se préparer en faisant tout ce qui doit se faire dans un grand supermarché. On a pas mal bénéficié du retour de Cagette et Superquinquin et on voulait tester en grandeur réelle le plus de choses possibles, se former… sans avoir trop de pression (en phase LAB, nous nous sommes autofinancé sans salarié pendant 18 mois).