Questions sur le vrac


#1

Nous allons nous lancer sur le vrac et nous avons pas mal de questions. Nous allons contacter quelques coops pour tenter de recueillir votre retour d’expérience. Mais dans un premier temps : quel fournisseurs avez-vous retenu pour le matériel et de quoi disposez-vous (nombre d’unités par type : trémies, bacs, …) ?


#2

Salut !
Dans notre épicerie (200 membres) :

  • Pour lentilles, pois chiches, riz, … On a des silos en bois avec vitre en verre et tirette en métal fabriqués par un artisan de la région. On a commencé avec 10 silos, maintenant on en a 16
  • Pâtes et Farines: dans des fûts en kraft. 8 fûts pâtes, 10 fûts farines sucres café
  • épices, graines, …: dans bocaux en verre (un bocal utilisé, un autre de stock derrière), je dirais 20x 1.5L et 20x 0.5L

#3

Merci… super intéressant ce fonctionnement. Donc, vous n’avez pas acheté de solution “industrielle”.
Envisagez-vous de poursuivre comme ça à plus grande échelle ou est-ce que ça a été une solution pragmatique pour démarrer ?


#4

Bonjour Olivier,
Je suis aussi très intéressée par ce sujet. A Montreuil (La Caravane), nous cherchons aussi à en savoir + sur les règles , les couts et l’organisation nécessaire pour mettre en place le vrac.
Est-ce que tu fais une compilation des infos que tu as ? Est-ce que tu serais ok pour partager cela?
Merci d’avance et bon dimanche
Coralie


#5

Tout pareil à Poitiers.
J’aimerais également savoir s’il y avait des solutions où le fournisseur des contenus offrait les contenants


#6

Salut @ La Caravanne
J’ai partagé un article de l’Ademe avec des commentaires dans un autre sujet.
Oui, nous partagerons. Pour l’instant, nous avançons et ne sommes pas encore en mesure de proposer une synthèse. Je mettrais à jour le wiki et vous l’indiquerai ici.


#7

Salut @ Le Baudet
Oui, certains fournisseurs semblent proposer contenus et contenant. Ex : métro
… mais bon, c’est une pratique qui ne me semble pas cohérente avec la visée de nos coops car nous serions amenés à orienter nos choix en fonction du marketing des fournisseurs (ex “prêter” les trémies est une stratégie marketing de fournisseurs qui le répercute sur le prix des denrées).


#8

Salut,
Vos choix sont très “attirants” mais les silos et les fûts permettent-ils de respecter les règles d’hygiène et le nettoyage “facile” entre deux lots ?
Les fûts en kraft : quelle est leur durée de vie (approx.), Quel est le fournisseur ?

Merci de ce sujet très intéressant ! Je partage dans un prochain post les choix de notre épicerie pour les équipements.

Corinne


#9

J’ajoute que ces fournisseurs ne proposent pas, de fait, de productions locales, mais des offres nationales voire internationales. Il me semble que nous avons à soutenir notre économie locale en priorité et tant que faire se peut.


#10

J’ajoute que ces fournisseurs ne proposent pas, de fait, de productions locales, mais des offres nationales voire internationales. Il me semble que nous avons à soutenir notre économie locale en priorité et tant que faire se peut.


#11

Salut tout le monde

Notre matos actuel:

  • Un tout nouveau meuble vrac (fait maison) qui contient :

  • 36 bacs à gravité (contenance 12,5L - largeur 10cm) - 97e HT/Pièce

  • 16 bacs à pelle (je ne retrouve pas la facture)

  • 8 bidon - (pas encore achetés)

  • un "rail arrière"en plastique pour fixer les bacs à gravité sur l’étagère - 7€ HT/pce

  • un support en bois pour remplir les bacs à gravité - 37€

  • un entonnoir adapté pour remplir les bacs à gravité - 70€

  • on achète notre matos sur mobilwood

  • Nos fournisseur on achète chez : Agrosourcing + Agidra + Ethiquable + léa nat + bryio

  • prévoir de mettre les stocks de vracs en chambre froide (nous n’avions pas prévu ça à la Cagette) pour éviter le développement des mites, il y a inévitablement des larves de mittes dans les produits vrac bio.

Je mets un doc qu’on avait fait sur la question du vrac au moment de la conception de notre rayon (il y a un an) en pièce jointe. Certaines infos sont un peu périmées mais vous y trouverez des infos intéressantes !

Dossier Vrac (1).pdf (447,1 Ko)


#12

Et Scop Epice, le prix, la qualité !


#13

Oh merci Antonin et Julien pour ces précisions !


#14

à l’heure actuelle, la réflexion dans notre coopérative est de garder des épiceries, pas certain de vouloir (sans se poser la question de pouvoir le faire en ayant suffisamment de membres) partir en mode supermarcher. à l’heure actuelle, les personnes se connaissent et l’ambiance est vraiment top. Pour utiliser une métaphore apicole, tel un essaim naturel, essayer de garder une petite taille et éssaimer au besoin (déjà une autre coopérative qui va ouvrir à l’est de Neuchâtel :yum: ) et créer des structures de quartier pour plus de lien social. à voir !


#15

Pour le nettoyage, on passe un chiffon humide avec produit désinfectant entre chaque lot. Je préfère ne pas parler des règles d’hygiène, il me semble que les règles ne sont pas les mêmes en fonction des pays.
Fûts en kraft: on a ouvert il y a un an, pour l’instant on ne voit pas de détérioration.


#16

Par ici (Toulouse) il fait un peu chaud l’été et on se pose des questions en terme de température pour la vente et le stockage. J’ai lu des recommandations à +22 degrés max pour le magasin et +12 degrés max pour le stockage. L’ennemi : les mites alimentaires.

Côté stockage, la solution semble donc être un chambre froide assez dimensionnée pour stocker le vrac
Mais pour la vente… Votre local est-il refroidi, la température est-elle contrôlée, dédiez-vous une pièce spécifique régulée en température pour le vrac ?


#17

Par ici (Toulouse) il fait un peu chaud l’été et on se pose des questions en terme de température pour la vente et le stockage. J’ai lu des recommandations à +22 degrés max pour le magasin et +12 degrés max pour le stockage. L’ennemi : les mites alimentaires.

Oui tutafé… on se prépare à un été bien voletant nous aussi. Bon les attrape-mouches et pièges à phéromones permettent de limiter les dégâts mais il va falloir à nos coops de la force d’esprit !

Côté stockage, la solution semble donc être un chambre froide assez dimensionnée pour stocker le vrac

Ouep, dans la Biocoop qu’on a visitée celle-ci fait la dimension d’un gros frigo (mais ils sont vraiment bons en cde, ils sont quasi à flux tendu car ils ont la chance de ne pas avoir 5% de croissance par mois !)

Mais pour la vente… Votre local est-il refroidi, la température est-elle contrôlée, dédiez-vous une pièce spécifique régulée en température pour le vrac ?

Ben nous on a la “chance” d’avoir des frigos ouverts qui climatisent naturellement le magasin en été, mais il est certain que l’idéal serait une chambre froide dédiée, avec un choix rigoureux dans les références de vrac (il y a 3 ou 4 semaines d’incubation à température ambiante je crois, donc si ton fneur est d’aplomb et que ta rotation est assez rapide les mites apparaîtront chez les acheteurs.euses plutôt qu’en magasin…)

@mickael_systeme-b : vive l’essaimage et pas celui des mites !


#18

Un fournisseur intéressant pour le vrac liquide : Jean Bouteille

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=L4QffeSTsQs&t=8s
Mais aussi… Jean Bouteille_Doc de prospection 2018_Salons.pdf (3,3 Mo)
Dossier de presse_Jean Bouteille 2018.pdf (5,7 Mo)


#19

Merci beaucoup Antonin, Pourrais-tu stp nous indiquer les dimensions des différents contenants, pour que l’on puisse évaluer l’espace que ça représente dans l’épicerie? Merciiiii


#20

Yuna, tu trouveras les côtes pour toute sorte de bacs sur le doc en pj. A +MW-20180412-Catalogue-Collection-Vrac_mail (1).pdf (6,9 Mo)